Château Meyre, Cru Bourgeois 2015

Notre avis : Un très beau Haut-Médoc !

Un Médoc classique et chic. Il est semblable à son étiquette, une petite dominante de Merlot qui apporte le coté rond, le coté chaleureux un peu frais, le côté un peu boisé relativement fins. C’est ce qu’on est en droit d’attendre de ce genre de vins, et il sera très compliqué de trouver mieux sur ce millésime !

En bouche, on a directement les tanins serrés. Cela signifie qu’on peut le garder encore plusieurs années. Il n’a pas encore donné tout le potentiel qu’il peut apporter.

A conserver un an en cave pour les plus patients !

Température de service : 16 – 18°C

A boire : 2019 – 2027

Certification: Certifié Biologique

Fiche Technique

20.00

3 en stock

Description

Un concentré de rêve.

C’est un Cru Bourgeois historique de la rive gauche de la Garonne ! C’est un vin représentatif d’un grand millésime.

Informations complémentaires

Poids 1 kg

Le Vigneron

Le Château Meyre est une propriété ancestrale de Moulis et Margaux, déjà célébré depuis plus de trois siècles, et couvre 17 hectares
autour d’Avensan. Le statut de Cru Bourgeois lui est décerné en 1932. Ce classement sera confirmé en 2003. En 2011, le Château
Meyre devient l’un des tous premiers Crus Bourgeois Bio.
Au Château Meyre, il est important d’allier la qualité des vins au respect de l’environnement. L’objectif est de faire de la qualité tout
en étant respectueux de la planète et en protégeant la micro diversité.
L’ensemble du domaine est fier d’avoir fait le choix, il y a 10 ans,
de se convertir en Bio, malgré toutes les difficultés que cela peut
apporter à cause d’un climat qui n’est pas aussi favorable que dans
d’autres régions.
“C’est la force de leurs convictions et de notre attachement à la
terre qui nous pousse vers la recherche de l’excellence.”

L'Appellation

L’AOC Haut-Médoc se situe au Sud de l’appellation Médoc. L’appellation Haut-Médoc ne produit que des vins rouges et comprenant 6 appellations communales de renommée : Margaux, Moulis, Listrac, Saint-Julien, Pauillac et Saint-Estèphe. Le cépage dominant reste le Cabernet-Sauvignon, puis arrivent le Merlot, le Cabernet-Franc, le Petit Verdot et le Malbec.
Ces vins ont un fort potentiel de garde. Ils ont un solide côté tannique lorsqu’ils sont jeunes ; c’est pourquoi certains vins ne peuvent se goûter avant plusieurs années. Ils offrent un développement souple et charnu, ce qui donne des vins avec des bouquets
aromatiques complexes de fruits rouges. Un élevage en fûts de chêne apporte en plus des arômes de torréfaction et de cuir.

1 avis pour Château Meyre, Cru Bourgeois 2015

  1. jimmy schoonjans (client confirmé)

    Nez: fruité (fruits noirs) et épicé.
    Bouche: fruité (mûre, cassis..), note de chêne, de vanille, tannins relativement soyeux et belle longueur en bouche.
    Bel équilibre entre l’alcool, l’acidité et les tannins !!
    On aurait pu encore le laisser quelques années en cave pour le laisser atteindre son apogée

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *