Domaine Chasselay, Je t'aime mais j'ai soif 2018

Notre avis : Une très belle découverte ! Venant d’une région si connue, on s’attend à un vin traditionnel … Pas du tout !

C’est un vin fruité à boire quand on n’a pas le temps de parler de terroir.

Un vin à la fois brillant, frais, souple, savoureux et délicieux. Félicitations à la famille Chasselay !

Température de service : 10 – 12°C

A boire : 2020 – 2022

Fiche Technique

14.00

Out of stock

Description

Rien de tel contre le Covid-19.

Une cuvée très récente, pleine de puissance et de fruits. Le vin à partager en famille ou entre amis via Skype durant cette quarantaine.

Informations complémentaires

Poids 1 kg

Le Vigneron

« Si tu respectes la nature, elle te le rendra ». Voilà la philosophie du Domaine et de la famille Chasselay. Autrement dit, la meilleure manière de laisser s’exprimer un terroir et un cépage est encore de les laisser faire !

C’est pourquoi le travail de la vigne et du vin s’appuie sur le respect de l’environnement, la qualité intrinsèque du fruit et la valorisation du caractère gustatif de leurs vins.

Bien sûr, rien de tout cela ne serait possible sans exigence, rigueur et une parfaite connaissance du vivant. Ce sont les trois  indispensables qui permettent à Jean-Gilles Chasselay et sa famille de cultiver les vignes sans chimie de synthèse et de réaliser une vinification naturelle (sans sulfites ni intrants oenologiques). Bref, de proposer des vins bio depuis 2006 (adhésion au label Agriculture Biologique – AB – contrôlé par l’organisme Ecocert) !

Le Domaine Chasselay s’étend sur 13 hectares, à Châtillon d’Azergues, en Côte de Brouilly et en Brouilly. Depuis quelques années, ils vinifient également les raisins de parcelles situées dans les crus de Côte de Brouilly, Morgon, Fleurie, Chénas et Moulin à Vent.

L'Appellation

La dénomination « Vin de France » (VDF) a été créée en 2009. Tout vin produit en France qui n’est pas accueilli par une appellation d’origine protégée (AOP) ou par une indication géographique protégée (IGP) est donc par définition un VDF.

La raison la plus fréquente est l’encépagement de la cuvée. Toute AOP et IGP possède son catalogue de cépages autorisés. Seule la culture de ces cépages dans l’aire géographique délimitée donne droit à l’AOC ou l’IGP. Sinon, on est un VDF.

Une autre raison peut être le lieu dans lequel la vigne a été plantée. Si la parcelle ne se trouve pas sur un terroir classé AOP ou IGP, c‘est un VDF. Les AOP et IGP ont des avantages, comme par exemple la notoriété. Néanmoins, produire du VDF peut aussi être un choix de vigneronne ou de vigneron et peut donc aussi être synonyme d’une production viticole qualitative en toute liberté !

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Domaine Chasselay, Je t’aime mais j’ai soif 2018”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin d'aide? Envoyez nous un message!

Remplissez ce formulaire de contact et nous vous répondrons le plus vite possible.


X
CONTACT